Après 7 mois sous l’est, nous avons le plaisir de ressortir et de goûter les bouteilles de Servagnin immergée ce printemps.

Expérience très interessante car à la dégustation le Servagnin vieilli sous l’eau avait plus de rondeur que la version conservée dans nos caves.

L’expérience continue puisque nous avons laissé une partie des bouteilles au fond de l’est afin de continuer leur affinage en profondeur.